Principaux indicateurs du secteur du premier semestre 2015

1. Production en habitat : Durant le premier semestre 2015, le nombre d’unités produites (lots et loggements) s’élève à 82.193 dont 74.632 unités d’habitat économiques et sociales, contre 76.949 unités produites, dont 67.205 unités sociales et économiques , au cours du premier semestre 2014, soit une augmentation de 11,1% en nombre d’unités sociales et économiques.
Quant au nombre d’unités mises en chantier, il a atteint 89.653 unités dont 75.964 unités sociales et économiques, au cours premier semestre 2015, contre , il a atteint 114.408 unités au cours du premier semestre 2014, dont , il a atteint 96.821 unités sociales et économiques, soit oit une diminution de 21,5% en nombre d’unités économiques et sociales.

2. Projets logement social à 250.000 DH :
A fin juin 2015, le nombre de logements sociaux ayant reçu le certificat de conformité a atteint 181.886 logements.

3. Ventes de ciment : Durant le premier semestre 2015, la consommation du ciment a enregistré un recul de 1,3%, par rapport au premier semestre 2014, passant de 7,44 millions de tonnes à 7,34 millions de tonnes.
Source : APC

4. Crédits accordés dans le cadre de « Daman Sakan » : Jusqu’au Fin juin 2015, 118.153 ménages ont bénéficié de la garantie du FOGARIM pour un montant de 18,17 MMDH de prêts accordés et 22.474 ménages ont adhéré à la garantie du FOGALOGE pour un montant de 6,62 MMDH.
Au cours du premier semestre 2015, le nombre de dossiers garantis dans le cadre du FOGARIM s’élève à 6.670 prêts contre 8.770 prêts au premier semestre 2014, soit une diminution de 24% en terme de nombre de dossiers. Au cours de la même période, la garantie FOGALOGE a enregistré un nombre de prêt de 2.668 prêts contre 2.846 prêts en 2013, , soit soit une diminution de 6%.
Source : CCG

5. Crédits à l’immobilier : A fin mai 2015, l’encours de crédits à l’immobilier a enregistré un accroissement de 2,9% par rapport à fin mai 2014 ; ainsi, le montant du crédit à l’immobilier a représenté 238,831 MMDH et celui du concours à l’économie a avoisiné les 895,18 MMDH, soit un taux de contribution de 27,5%.

6. Taux débiteurs : Les taux débiteurs appliqués par les banques aux crédits à l’immobilier (hors taxes) ont connu une diminution de 1,1 point durant le premier trimestre 2015 (5,98%) par rapport au premier trimestre 2014 et une diminution de 0,07 point par rapport au quatrième trimestre 2014.

7. Emploi dans le secteur : Durant le premier trimestre 2015, le secteur des bâtiments et travaux publics a enregistré une stagnation par rapport à la même période de 2014 avec création de 7.000 emplois en milieu urbain et perte du même nombre de postes en milieu rural.

8. Evolution de la Valeur Ajoutée du secteur BTP : Entre 2002 et 2013, la valeur ajoutée, à prix courant, du secteur BTP a enregistrée un accroissement de 142%. En 2014, la valeur ajoutée du secteur BTP aurait atteint, selon les données provisoires du HCP, 52,57 MMDH contre 50,53 MMDH en 2013, soit une évolution annuelle de 4%.

9. Formation Brute du Capital Fixe (FBCF) : Le secteur Bâtiment et Travaux Publics (BTP) contribue pour plus de la moitié dans la FBCF et ce depuis 2001. Il a drainé un volume d’investissement de près de 135,58 MMDH en 2013, soit une contribution de 49,5% dans la FBCF Totale. En 2014, la participation à la formation brute du capital fixe du secteur BTP serait, Selon les chiffres provisoires du HCP, de 51%, drainant un volume d’investissement de près de 138,59 MMDH.

10. Investissements Directs Etrangers à l’Immobilier (IDEI) : En 2014, les IDEI ont atteint 10,76 MMDH contre 7,52 pour l’année 2013 soit soit une augmentation de 43%.